avec Jean-Claude Escarain

filmé le vendredi 27 juillet 2012 vers 11h

Un commentaire

  1. Lorsque Jean-Claude Escarain parle de la femme qui encourageait sa mère lorsqu’elle était enfant, et dont il dit le nom – Pourrillou – vu les dates, c’est sans doute de ma grand-mère paternelle qu’il s’agit ; c’était Marie Pourrillou, née Bécaas, originaire d’Ogeu. Je ne crois pas qu’il s’agisse de mon arrière-grand-mère, qui était morte avant la naissance de mon père, avant 1920.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.